Consultation de Naturopathie

Parce que l'alimentation, l'activité physique et notre état émotionnel ont un impact sur notre santé, l'approche holistique prend tout son sens pour tout amélioration de son état de santé

IMG_20220111_212504
Micronutrition

Hygiène alimentaire

Une bonne hygiène alimentaire passe par la qualité, la quantité et les conditions dans lesquelles nous nous s’alimentons.

Est-ce que je mange parce-que je dois manger ? Est-ce un plaisir de manger ? Suis-je à l’écoute de ma faim ? Ai-je des pulsions alimentaires ? Dans quelles conditions je mange ? Est-ce que mon alimentation est adaptée à mes besoins physiologiques ?
Autant d’éléments importants à prendre en compte lorsque l’on parle d’hygiène alimentaire. 
pexels-evg-kowalievska-1040427
Activité physique
Hygiène physique

Moins nous bougeons, moins les liquides du corps circulent. La stagnation provoque un encrassement des liquides et des échanges cellulaires de moins bonnes qualités au fil du temps.

L’activité physique :
  • Met en mouvement l’ensemble des liquides de l’organisme
  • Fait fonctionner tous les émonctoires (organes d’élimination: poumons-foie-reins-colon-peau)
  • Active le système cardiovasculaire, respiratoire, ostéoarticulaire, nerveux et endocrinien
  • Favorise l’équilibre psychique et le tonus
Pexels Demeter Attila 59196 300x209
Gestion du stress et émotions
Hygiène psycho-émotionnelle

Nous avons au niveau de l’intestin pas moins de 200 millions de neurones qui sont étroitement liés à notre système nerveux central via le nerf vague. Axe par lequel les émotions communiquent. Raison pour laquelle nos émotions impactent notre système digestif et inversement, la qualité nutritionnelle de notre alimentation impacte nos émotions.

L’hygiène psycho-émotionnelle passe par la gestion de nos émotions et du stress. Il s’agit d’intégrer progressivement dans sa vie des techniques, rituels, reflex, réalisables pour vous, dans la durée pour en tirer tous les bénéfices.

Consultation de naturopathie

s'articule autour de ces trois hygiènes de vie

vivre mieux vivre bien

LE STRESS UN MOT PRESENT PARTOUT

Le stress vient de l’extérieur. C’est la situation environnementale qui agit sur l’intérieur en provoquant une tension émotionnelle telle qu’elle rejaillit dans toutes les dimensions de l’être : physique, psychologique et psychique.

Le stress

Le stress fait partie de la vie. Il ne faut pas l’éviter mais savoir-faire avec en le gérant. De la même manière que nous sommes acteur de notre bonne santé physique, nous pouvons être acteur de notre bonne santé mentale.

Même si le stress vient de l’extérieur, le monde n’est pas en cause, nous sommes en cause, l’origine de tout malaise se trouve dans notre mental.

Une même situation dit de stress n’aura pas le même impact d’une personne à une autre. Un même élément extérieur n’induira pas la même réponse intérieure. Ce n’est donc pas le monde qui crée le stress mais la manière dont nous allons y réagir (notre mental) qui crée le stress.

Pexels Kat Smith 551588 1 2 1024x683
Le stress est abordé dans la consultation de naturopathie

Les effets du stress

Ils se font sentir insidieusement. Les retentissements  sont non seulement au niveau psychologique, mais aussi dans le cerveau et le système nerveux autonome conduisant au développement de maladies psychiques. Des problèmes fonctionnels périphériques se transforment rapidement en problèmes organiques.

Le stress induit des troubles du sommeil accompagnés d’une grande fatigue diurne, de problèmes cardiovasculaires, d’hypertension artérielle, de spasmophilie, de pâleur de la peau due à la vasoconstriction, de troubles digestifs (diarrhées, constipation), d’une respiration atténuée et ou de mauvaise qualité, de trouble du caractère, d’angoisses, de dépression, d’inhibition de l’action et de l’émotion. La liste est non exhaustive.

Les effets du stress se font sentir à tous les niveaux du corps physique, biologique, biochimique, neurologique, hormonal.

Bien-sûr, il existe le bon stress. Tout est question d’intensité et de ressenti. Le bon stress est celui qui motive, qui amène au dépassement de soi.

Le combattre

Apprendre à connaître et reconnaitre notre propre fonctionnement face à lui. Quel évènement et qu’elle est ma manière d’y répondre. Ecouter les messages de notre corps et en tenir compte. Ceci permettant d’agir sur nous même de manière non violente.

Yoga, exercice de concentration sur notre respiration, méditation etc. De nombreuses techniques nous permettent de rééquilibrer notre intérieur pour accéder à la paix et à la sérénité. Par cette pratique nous agissons sur le mental psychique, le physique et l’émotionnel.

Dans chaque technique de relaxation, il y a un message qui est envoyé. Le message de détente a un effet apaisant sur le système limbique (système où sont logées les émotions affectif-émotif) et sur la zone corticale, là où se tiennent les défenses, c’est-à-dire la partie du cerveau qui donne « l’autorisation de guérir ».

La relaxation agit sur l’axe hypothalamo-hypophysaire qui sécrète des molécules synthétisées par différentes zones du cerveau. Ce sont les hormones du bonheur qui ont un pouvoir antalgique, anxiolytique et une action sur le transit gastro-intestinal. Elles agissent comme des neurotransmetteurs.

Contact